Paroles Lingala Forum Contact

Créé en 1979 par de jeunes étudiants de l’ISC Gombe, l’orchestre Wenge Musica a connu un certain succès avec son premier album Mulolo (1987), puis avec le second Kin E Bouge (1988-89). Mais ce succès n’est rien à côté de la véritable gloire que connaissent, aujourd’hui et depuis quelques années, les leaders des deux principaux groupes Wenge.

Wenge musica

Paroles

Discographie

  • 1988 - Bouger-Bouger
  • 1991 - Kin é Bougé
  • 1992 - Pleins Feux (réedition de chansons du début des années 1990)
  • 1993 - Kalayi Boeing
  • 1994 - Les Anges Adorables 1&2
  • 1995 - Pile ou Face (solo d’Alain Makaba)
  • 1996 - Pentagone
  • 1997 - Feux de l’amour (solo de Jb Mpiana)

     

Ba nzembo ya Wenge Musica na kasaflo.net

Biographie

Parcours du Groupe: Wenge musica

Wenge Musica est le groupe musical congo-kinois phare entre la fin des années 1980 et la fin des années 1990. Dix ans durant, il a fait danser l'Afrique entière et sa diaspora sur ce qui est appelé aujourd'hui ndombolo.

 

 

La Naissance et le début du succès

Le 11 juillet 1981, un groupe d'amis, encore collégiens, montent un orchestre d'abord sans nom puis baptisé Wenge Musica. Dans la version originale, il se compose du bassiste Didier Masela (le fondateur), des chanteurs JB Mpiana, Werrason Ngiama, Blaise Bula, Adolphe Dominguez, Manda Chante, Alain Mpelasi, Marie-Paul, Aimé Bwanga, des guitaristes Alain Mwanga Zing-Zong, Alain Makaba, Patient Kusangila, des batteurs Titina al Capone, Marradona et du clavériste Desiré. Reprenant d'abord les tubes des glorieux anciens, Wenge Musica façonne peu à peu son style, dans lequel la plupart des jeunes Africains, friands de nouvelles sonorités, se retrouvent.

En 1988, la formation sort son premier opus Mulolo (qui signifie « clameur », « nouvelle ») c'est l'époque de Nikki-D, Kolo Budget, Fi-Sol, Dodo la rose, La fille du roi... Au Congo, Mulolo est élue chanson de l'année et Wenge révélation musicale. Hors du giron clan langa-langa d'où proviennent les Zaïko de Nyoka Longo, Viva la musica de Papa Wemba et Victoria Eleison de King Kester Emeneya, Wenge Musica récolte pourtant un succès prometteur. S'inspirant du rythme du King Kester Emeneya, avec l'utilisation des sonorités electroniques, le groupe devient le modèle d'une nouvelle génération cultivant le BCBG et la sape, parfois au détriment du bon goût. Les titres du groupe animent les salles de spectacles et les boites de nuit comme Djino, Dadi Bitodi, Avé Maria, Nazareth, Zaina Kalume ou Tchatcho Mbala, avant que, la chanson Kin é Bougé éponyme de l'album ne fasse de Wenge Musica BCBG Tout Terrain le meilleur groupe zaïrois de l'année 1991.

Les premières défections

Au début des années 90, après l'album "Kin é Bougé", une partie du groupe composée entre autres de Marie-Paul, Zing-Zong, Ricoco Bulambemba, Marradona et Aimé Bwanga fait defection, suite à un voyage que tous les musiciens ne pourront accomplir à Paris pour un problème de visa. Wenge Musica, aile Paris nait. On parle aussi de "L Paris" ou "El Paris" pour ne pas confondre le reste du groupe siègeant à Kinshasa. L'animateur Roberto Wunda Ekokota auteur de Ngoma maguy, le soliste Ficarré Mwamba et le percussioniste Ali Mbonda ont dans un même temps fait leur apparition dans Wenge Musica Bcbg. L'album Kalayi Boeing (voici ce que nous sommes devenus dixit Didier Masela) rythmé par la danse Boma Liwanza sort en 1993 et confirme les espoirs placés en Wenge Musica Bcbg avec des succès comme Danico, Chouchou de Londres, Voyage, C'est trop tard Djenga... Malgré un solo remarquable dans l'œuvre de Werrason, Kalayi Boeing, Manda Chante quitte à son tour le groupe pour rejoindre Wenge Aile Paris. Pour remplacer sa voix aiguë appréciée du public, Wenge Musica engage Aimélia. Tutu Calugi ayant postulé pour ce poste sera conservé mais en tant qu'animateur. Le jeune frère Fataki Tabou arrivé en 1990 repart en 1994 pour intégrer Viva la Musica de Papa Wemba, c'est pourquoi, Burkina Faso Mboka Liya, guitariste proche de Choc Stars, Anti-Choc et Big Stars, est incorporé à l'equipe Wenge Musica. En cette année 1994, le double album les Anges Adorables ponctué par des chansons comme La vie, Hi Ho Ha, Tuna Tina Jack, Sourires des vendeurs, Tempête du désert ou Surprise Kapangala est assez reussi, mais Wenge Musica atteint son apogée lors des années 1996-1997.

Apogée et décadence

D'abord avec l'album Pentagone et son générique du même nom œuvre de Roberto Ekokota où les talents de chanteurs, de musiciens et de compositeurs ne sont plus à présenter. Werrason "roi de la forêt", JB Mpiana "maréchal mukulumpa", Didier Masela "le fondé", Alain Makaba "prince", Adolphe Dominguez "tata mobitch", Blaise Bula "ingénieur", Alain Mpela "attaquant de pointe", Aimélia "la voix qui cloche", Ficarré "maître", Kunsangila, Titina, Ali Mbonda "la main de fer", Al Nzimbi et Tutu Calugi "number one" sont rejoints par les guitaristes Christian Mwepu puis Japonnais Maladi. Ils présentent lors de leur tournée européenne les chansons Dadet, Coco madimba, Heritier Itele, Etepe buengo, Dizoizo, No comment Shengen, Djojo Ngonda, La verité, Filandu, Comète de l'an 2000 et les dansesSitutala, Likofi ya ngombe... C'est le dernier album au credit

du groupe, car le suivant, celui qui consacre Wenge Musica en tant que leader de la musique africaine, Feux de l'amour est issue de la plume de JB Mpiana Mukulumpa.

Avec Papa Wemba en guest-star, JB Mpiana obtient un disque d'or. La danse Ndombolo endiable les salles d'Afrique et d'Europe et donne son nom à la musique Zaïroise devunue congolaise avec la chute de Mobutu en 1997. A l'instar du pays, Wenge Musica se disloque en décembre 1997. L'ossature JB Mpiana, Alain Makaba, Blaise Bula, Alain Mpela, Aimélia, Ficarré, Kunsangila, Titina, Al Nzimbi, Ekokota et Tutu Calugi devient Wenge BCBG. Didier Masela, Werrason, Adolphe Dominguez, Japonnais, Christian Mwepu et Ali Mbonda, recrutent de nouveaux musiciens (Ferré, Bill Clinton Kalonji, JDT, Lacoste, Serge Mabiala, Flam Kapaya, Céléo, Adjani Sesele, Baby Ndombe, Thierry Synthé) pour créer Wenge Musica Maison Mère.

En 1998 Wenge aile JB sort Titanic, Wenge aile Werra Intervention rapide. De trois le nombre de Wenge est passé à une dizaine, en effet toutes les anciennes tête d'affiche sont aux commandes d'un groupe, Wenge Bcbg de Jb Mpiana, Wenge Maison mère de Werrason, Wenge Tonya Tonya de Dominguez, Wenge Musica 4x4 de Masela, Wenge L Paris de Marie Paul, Wenge Kumbela d'Aimé Bwanga, Wenge Référence de Manda Chante, Pondération 8 de Blaise Bula, Génération A de Mpelasi. Par ailleurs, les Marquis de Maison Mère sont nés du départ de JDT, Ferré, Kalonji, Japonais et Serga Mabiala du Wenge maison mère. Après sa défection de BCBG et un album solo, Aimélia a rejoint Werrason; Tutu Calugi, demeurent dans la formation de JB Mpiana. Les guitaristes Burkina Faso et Maitre Ficarré naviguent de façon incertaine, Alain Makaba est en solo et Kusangila reconverti dans la musique religieuse.

Avec plus ou moins de succès chacun mène son navire, aujourd'hui le clan Wenge est au cœur de plusieurs polémiques qui font de la musique congolaise un cimetière d'éléphants. Elle n'arrive ni à redecoller ni à innover. Même si des danses comme Koyimbiko et Kisanola continuent de faire danser les mélomanes, le ndombolo vit des heures pauvres artistiquement.

wikipedia.org

 
 

Copyright ©Mai 2008 www.kasaflo.net - SiteMap - A propos -Tous droits réservés. Réalisé par K. Flory